Attelage et Transport


Le joug sert à atteler les animaux. Il est posé sur la tête des boeufs et lié aux cornes du boeuf. Il servait à tracter des charrettes et des outils agricoles.

L'amblet (suivant les régions ) était l'anneau qui unissait le joug au timon de la charrette. C 'est lui qui supportait tout le poids lors de la traction. Les charrettes avaient plusieurs fonctions, comme le transport de fumier ou de terre, ou même la paille et le foin pour les bêtes. Ils mettaient une perche sur le foin et la paille qui fixait le dessus du chargement sur la charrette. Les roues étaient réalisées avec de l’orme et du chêne pour les rayons et les moyeux ainsi que le tour de la roue qui recevait un cerclage en métal.

Il existait aussi des carrioles à chevaux pour transporter les personnes ou même faire les courses. Elles servaient aussi à aller dans les champs ou les vignes.


Charrette 

Matériel de transport utilisé pour le fumier, les betteraves, les choux, la terre…

Equipée d’éléments mobiles sur les côtés, appelés « fumerolles », et d’une porte à l’arrière.

Tirée par des bœufs.

Collection de jougs

Le joug permet de lier entre eux deux bœufs (ou vaches) en vue du travail.

Le joug est posé sur la tête des bovins, derrière les cornes. Il est tenu à l’animal par des courroies.

Sur le joug sont posés des « ombiers », c’est-à-dire des anneaux, en bois tressé ou en cuir. Ces « ombiers » vont recevoir un morceau de bois, qui va être relié à l’outil à l’arrière :

-soit l’ « aiguille »,  élément de la charrette…

-soit le « proveuil », morceau mobile qui est fixé à la charrue, à la herse, etc…

 

Charrette à foin

Utilisée pour le transport du foin en vrac, des gerbes de blé, de la paille. Les échelles fixées sur le côté et à l’avant étaient appelées des « fourragères ».

Ces fourragères, mobiles, pouvaient être remplacées par des fumerolles. Un treuil à l’arrière permettait de fixer un câble tendu par-dessus le contenu de la charrette.

Tirée par des bœufs

Carriole

Engin de transport de la ferme, permettant de transporter les sacs de pommes de terre, de blé, les « basses » et les barriques le jour de la vendange. On l’utilisait également pour aller à la foire ou au marché et transporter les petits animaux (poulets, lapins, petits cochons) et les marchandises.

Tirée par un cheval .